Un exercice financier rigoureux de la MRC de Rouville afin de mettre de l’avant plusieurs projets

Communiqué en version .pdf

Marieville, le 25 novembre 2022 – Lors de la séance du 23 novembre 2022, le conseil de la MRC de Rouville a adopté son budget afin de réaliser les divers mandats de 2023. Les prévisions budgétaires s’élèvent à près de 18,4 M$, dont 6,3 M$ serviront à des investissements. L’exercice financier a été tenu avec rigueur afin que les quotes-parts des municipalités ne soient pas augmentées au-dessus de l’inflation, tout en permettant la concrétisation de projets majeurs.

Afin de remplir ses différents engagements, la MRC de Rouville compte bien entendu sur les quotes-parts des municipalités, mais également sur des revenus autonomes et des contributions gouvernementales. Ces dernières viennent d’ailleurs appuyer d’importants projets à mettre de l’avant, tels que le projet touristique « Signature Innovation » et l’ajout de ressources au développement économique et à l’aménagement du territoire.

De plus, toujours dans l’optique de favoriser la croissance du développement économique par le volet récréotouristique, la MRC de Rouville poursuivra en 2023 d’importants travaux pour le prolongement du Parc régional linéaire La Route des Champs sur l’emprise ferroviaire abandonnée dans les secteurs de Marieville et Richelieu.

Quant au secteur de l’environnement, le suivi rigoureux des dépenses et des interventions aura également permis de conserver le même coût des collectes des matières organiques et des matières recyclables, à l’exception de la collecte des matières domestiques (ordures) et de la gestion des écocentres, qui elles, sont à la hausse. Ayant à cœur de poursuivre les actions concrètes de développement durable, la collecte des matières domestiques (ordures) sera désormais aux 3 semaines dans les mois de janvier, février, mars, novembre et décembre. De plus, le nombre de collectes des matières volumineuses passera de 6 en 2022 à 3 en 2023. Toutefois, un projet pilote de ramassage des matières volumineuses à la porte verra le jour en 2023 et permettra que les matières volumineuses soient déposées et valorisées aux écocentres de la MRC de Rouville. Des outils de communications seront disponibles au printemps 2023. Ces deux actions ont comme objectif de réduire les transports de matières vers l’enfouissement.

Les mandats seront nombreux pour l’équipe de la MRC de Rouville!  L’organisation poursuivra ses actions en lien avec sa planification stratégique 2020-2023 et d’autres projets verront ainsi le jour. La population pourra s’impliquer en donnant son avis sur la révision du Programme de la gestion des matières résiduelles et elle sera également sollicitée dans le cadre des consultations publiques du Plan de développement de la zone agricole.

Citation
« Le budget de la MRC de Rouville présente un exercice rigoureux accompli avec le souci d’une gestion financière responsable et équitable envers chacune des municipalités. Il démontre également la volonté du conseil de la MRC à vouloir miser sur des initiatives régionales rassembleuses. Les changements au niveau de certaines collectes de matières résiduelles sont nécessaires dans un cadre de développement durable, tout en ayant comme but de diminuer la quantité de matières déplacées vers l’enfouissement. »

Denis Paquin, maire de Sainte-Angèle-de-Monnoir et préfet de la MRC de Rouville

À propos de la MRC de Rouville

Située au Cœur de la Montérégie, la MRC de Rouville dessert une population de 38 065 personnes réparties sur le territoire des huit municipalités qui la composent : Ange-Gardien, Marieville, Richelieu, Rougemont, Sainte-Angèle-de-Monnoir, Saint‑Césaire, Saint-Mathias-sur-Richelieu et Saint‑Paul-d’Abbotsford.