La MRC de Rouville favorable au projet de loi no 61

Marieville, le 12 juin 2020 – La MRC de Rouville salue le dépôt du projet de loi no 61 et les efforts significatifs que le gouvernement du Québec entend déployer pour la reprise économique, tout en étant consciente de l’importance d’une gestion saine et responsable, et ce même en contexte de pandémie.

Le gouvernement du Québec a déposé, le 4 juin dernier, le projet de loi no 61 visant la relance de l’économie du Québec et l’atténuation des conséquences de l’état d’urgence sanitaire en raison de la pandémie de la COVID-19. Ce projet de loi instaure des mesures de simplification pour mettre en chantier plus de 200 projets structurants dans toutes les régions du Québec, dont 33 en Montérégie.

La MRC est d’avis qu’il est fondamental de mettre de côté les divergences politiques afin de travailler de façon solidaire et dans la même direction. Nous devons avoir en main rapidement les outils nécessaires à la relance économique de notre région et nous invitons les parlementaires à faire ce qu’il faut pour trouver des solutions.

La MRC de Rouville considère le projet de loi no 61 comme une occasion d’investir pour des projets porteurs en Montérégie, et de façon plus spécifique sur son territoire. Les nouveaux aménagements sur l’autoroute 10 et le projet de transport électrique permettant de relier le Réseau express métropolitain sur la Rive-Sud pour desservir le secteur de Chambly/Saint-Jean-sur-Richelieu auront des retombées positives et durables.

« Dans la MRC de Rouville, les initiatives ciblées par le projet de loi no 61 auront un impact important sur nos citoyens, nos entrepreneurs et nos entreprises. Nous sommes en faveur d’une relance économique, car il y a urgence d’agir et chaque journée perdue est un pas de plus vers des faillites ou des fermetures de commerces et d’entreprises. J’ai confiance en nos élus provinciaux, car l’enjeu n’est pas partisan, mais québécois. On doit se faire confiance et travailler tous ensemble afin de retrouver un semblant de vie normale le plus tôt possible pour le bien de tous », mentionne Monsieur Jacques Ladouceur, préfet de la MRC de Rouville et maire de la Ville de Richelieu.

Plus tôt cette semaine, la Fédération québécoise des municipalités et l’Union des municipalités du Québec ont appuyé le projet de loi no 61.



COVID-19: Les bureaux de la MRC de Rouville sont fermés au public. Vous pouvez joindre le 450 460-2127 ou [email protected]