Interventions d’urgence hors route

Le 1er juin dernier, un nouveau règlement concernant les systèmes d’aéronefs télépilotés entrait en vigueur au Canada. La MRC de Rouville, pionnière municipale dans le domaine, était fin prête pour rencontrer ces diverses règles et assurer un service de sécurité publique pour les interventions d’urgence hors du réseau routier.

En effet, au début du mois, Transports Canada appliquait la nouvelle réglementation canadienne pour les systèmes d’aéronefs télépilotés (SATP) ou « drones » qui pèsent plus de 250 grammes (g), mais n’excèdent pas 25 kilogrammes (kg), et qui sont exploités en visibilité directe par le pilote. Cette réglementation exigeait des pilotes de drone réalisant des opérations avancées, un nouvel examen d’usage. Cet examen théorique et pratique, validait la capacité d’un pilote à exploiter son drone en toute sécurité.  À l’heure actuelle, seul M. Claude Levert, responsable du schéma de couverture de risque et chef de la prévention à la MRC de Rouville sur le territoire de la MRC de Rouville possède son certificat officiel de Transports Canada et est maintenant autorisé à utiliser le drone de la MRC pour des sauvetages hors route, en support aux interventions des services de sécurité incendie ou pour venir en aide à d’autres MRC et municipalités avoisinantes. Messieurs, Patrick Brodeur, directeur du service de sécurité incendie de la municipalité de Rougemont ainsi que Mathieu Rioux, pompier pour la municipalité de Saint-Paul-d’Abbotsford se joindront au cours des prochains mois à M. Levert comme pilotes certifiés puisqu’ils sont présentement à suivre leur formation.

Rappelons que l’acquisition du drone de la MRC de Rouville s’est réalisée dans le cadre du Programme d’aide financière pour le soutien à l’organisation des interventions d’urgence hors du réseau routier (PLIU).  Avec cette subvention, la MRC a pu procéder à l’achat d’un drone avec caméra thermique et former son personnel tant pour l’intervention en forêt, en hauteur ou pour des traumas en suspension.

« Le drone est particulièrement efficace dans certaines situations pointues (…) avec l’imagerie thermique, nous sommes capables de bien localiser des foyers d’incendie. » a mentionné M. Claude Levert, chef de la prévention à la MRC de Rouville lors d’une entrevue radiophonique accordée à Radio-Canada la journée même de l’entrée en vigueur de la réglementation.

Il demeure important de préciser que grâce au même programme (le PLIU), la MRC de Rouville a également fait l’achat d’un VTT, d’une remorque et d’une civière, ainsi que de vêtements de sauvetage, avec cordage et poulies, permettant encore une fois de faciliter le travail de la sécurité publique et des services de sécurité incendie du territoire lors d’intervention d’urgence à l’extérieur des réseaux routiers.

Hors de tout doute, la MRC de Rouville peut maintenant intervenir de façon efficace et sécuritaire pour des services de sauvetage tant sur terre que dans les airs!