Étude sur le portrait de l’immigration dans la MRC de Rouville

Marieville, le 2 mars 2022 – La MRC de Rouville, en partenariat avec l’organisme L’ANCRE, annonce le lancement d’une étude sur le portrait de l’immigration sur le territoire par le biais de questionnaires aux entreprises industrielles, agricoles ainsi qu’aux personnes provenant de l’immigration.

Depuis plus de 30 ans, la région de la Montérégie connaît l’une des meilleures croissances démographiques du Québec. En 2019, les données recueillies par une chaire de recherche démontrent qu’il y avait plus de 1254 de travailleurs étrangers temporaires (TET) sur le territoire de la MRC de Rouville et tout porte à croire que ce nombre est en constante augmentation. Selon les constats de la MRC et de ses partenaires, de plus en plus de personnes immigrantes s’installent durablement ou temporairement dans la région.

Face à cette nouvelle réalité, la MRC de Rouville a lancé une étude qui a pour objectif de brosser le portrait de l’immigration de son territoire en vue de l’élaboration de son premier Plan d’action en immigration dès le printemps 2022. Cette étude s’intéresse à plusieurs aspects relatifs à l’accueil et l’installation de personnes immigrantes/travailleurs étrangers tels que le transport, le logement, les intentions d’embauche des entreprises, les relations interculturelles et l’intégration au travail.

« Les immigrants et les travailleurs étrangers sont une richesse dans la MRC de Rouville. Plusieurs industries de la région accueillent cette main-d’œuvre de qualité et il s’agit d’une ressource inestimable pour la vitalité des entreprises. L’arrivée d’immigrants laisse une empreinte positive sur plusieurs sphères de notre société, dont au niveau culturel, social et économique », a dit le préfet de la MRC de Rouville, M. Denis Paquin.

Afin de fournir un portrait qui reflète l’immigration sur le territoire de Rouville, cette étude s’intéresse à trois catégories de participants:

• Les industries qui engagent ou qui ont l’intention d’engager des personnes immigrantes/travailleurs étrangers;
• Les entreprises agricoles qui engagent ou qui ont l’intention d’engager des travailleurs étrangers;
• Les personnes immigrantes/travailleurs étrangers qui habitent ou travaillent dans la MRC de Rouville.

Pour chacune de ces catégories, un questionnaire spécifique a été créé en français et en espagnol au https://mrcrouville.qc.ca/a-lecoute-entrepreneurs/portrait-immigration/. Les personnes immigrantes et travailleurs étrangers de la MRC de Rouville sont invités à participer à cette consultation jusqu’au 27 mars 2022.

À propos de L’ANCRE
Le service L’ANCRE vise à permettre aux nouveaux arrivants d’acquérir une meilleure connaissance du fonctionnement du marché du travail québécois, en plus de connaître, identifier et valider les entreprises du milieu. Le service L’ANCRE de la corporation du Droit à l’emploi vise l’intégration en emploi des personnes immigrantes sur le territoire du Haut-Richelieu.

À propos de la MRC de Rouville
Rappelons que le rôle principal de la MRC de Rouville est de fournir un cadre au développement et à l’aménagement du territoire. Elle a pour mandat de soutenir la concertation et la planification régionales et de mettre en commun des services municipaux. Située au Cœur de la Montérégie, la MRC dessert une population de 38 065 personnes réparties sur le territoire des huit municipalités qui la composent : Ange-Gardien, Marieville, Richelieu, Rougemont, Sainte-Angèle-de-Monnoir, Saint-Césaire, Saint-Mathias-sur-Richelieu et Saint-Paul-d’Abbotsford.

Version espagnole du communiqué