Fosses septiques

Les propriétaires d’une résidence équipée d’une fosse septique doivent périodiquement la faire vidanger, conformément au Règlement sur l’évacuation et le traitement des eaux usées des résidences isolées (Q-2, r.22). Ce règlement régit les installations septiques et détermine, entre autres, la fréquence de vidange des boues de la fosse septique.

 

Pour s’assurer de sa conformité au règlement, la MRC de Rouville a mis en place en 2012 un service de vidange périodique des boues de fosses septiques pour toutes les résidences isolées situées sur son territoire. Cette vidange est obligatoire et se fait tous les deux ans pour les résidences permanentes et tous les quatre ans pour les résidences saisonnières.

 

Ce service vise à :

  • Uniformiser la gestion des boues de fosses septiques à l’ensemble de la MRC;
  • Garantir le traitement écologique des boues collectées par biométhanisation;
  • Bénéficier d’économies d’échelle sur les tarifs des vidanges par un regroupement des municipalités dans le cadre d’un appel d’offres.

Informations complémentaires

Un avis est envoyé au propriétaire d’une résidence au moins deux semaines avant que l’entrepreneur effectue la vidange dans son secteur. La présence du propriétaire n’est pas obligatoire sur les lieux au moment de la vidange. Celui-ci doit cependant s’assurer que chaque couvercle de sa fosse septique soit dégagé d’au moins 15 centimètres (6 pouces) sur tout le pourtour et de mettre en place des repères pour les fosses dont l’emplacement serait difficile à trouver.  L’adresse civique de la résidence doit être visible de la voie publique.

Une fois le travail effectué par l’entrepreneur, ce dernier laissera une copie de la fiche d’exécution à la propriété confirmant que la vidange de la fosse septique a été complétée selon les normes.

Fosse scellée

Lorsqu’une résidence possède une fosse scellée, c’est-à-dire qu’elle est étanche et qu’aucun liquide ou solide ne peut s’en échapper, l’entrepreneur de la MRC passera au moins une fois durant le calendrier de vidange afin d’effectuer une vidange complète de tous les liquides et les solides contenus dans la fosse. Il n’y aura donc pas de retour de liquide dans la fosse scellée.

Si d’autres vidanges sont nécessaires, le propriétaire doit communiquer avec un entrepreneur pour faire effectuer une vidange additionnelle à ses frais.

Une installation septique est, en général, composée d’un réservoir souterrain (la fosse) et d’un élément épurateur (le champ d’épuration ou le système de traitement). La fosse sert à retenir et emmagasiner les matières solides ainsi que les matières grasses provenant des eaux usées de la résidence (toilettes, douches, éviers et lavabos). La partie liquide est dirigée vers l’élément épurateur pour son traitement. Les matières solides doivent être régulièrement vidangées afin d’éviter qu’elles ne s’accumulent en trop grande quantité risquant ainsi d’être entraînées vers l’élément épurateur.

Le schéma de gauche montre l’état normal d’une fosse septique avant la vidange. Le niveau est haut, égal à l’entrée et la sortie. Le tuyau d’entrée provenant de la maison est visible. Le contenu complet de la fosse est aspiré. La partie liquide de la fosse est filtrée puis retournée dans la fosse (schéma de droite). Des analyses ont démontré que la partie liquide filtrée contient moins de 1 % de matières solides. La partie solide (boues et écumes) est conservée dans la citerne du camion en attente de son traitement à l’usine de biométhanisation. Après 2 ou 3 jours, le niveau de la fosse sera revenu à son état normal (niveau haut, égal à l’entrée et la sortie). La circulation des eaux usées provenant de la résidence reprendra jusqu’à la prochaine vidange.

Les avantages de la vidange sélective sont :

  • Les bactéries présentent dans l’eau filtrée permettent la reprise rapide du processus de compostage et de décantation des boues;
  • Le nombre de vidanges par camion plus élevé permet de diminuer la consommation de carburant;
  • Le prix est plus avantageux et le gain environnemental est appréciable (recommandé par le Ministère de l’Environnement);
  • Les installations septiques utilisant un système de pompage (ex. : Bionest) peuvent être remises en marche immédiatement après la vidange (présence de la partie liquide dans la fosse).

Pour sa part, la vidange complète consiste à retirer tout le contenu de la fosse. Le niveau de la fosse reviendra à la normale après quelques jours (niveau haut, égal à l’entrée et la sortie). Les bactéries s’installeront tranquillement afin d’entamer un processus de compostage et de décantation des boues.

Les fosses scellées sont quant à elles vidangées au complet, puisqu’elles ne comportent pas d’élément épurateur. Dans une fosse scellée, la partie liquide des eaux usées demeure dans la fosse.

RUBRIQUES DE LA SECTION: ENVIRONNEMENT

Vous ne trouvez pas la réponse à votre question? N'hésitez pas à nous joindre!

COVID-19: Les bureaux de la MRC de Rouville sont fermés au public. Vous pouvez joindre le 450 460-2127 ou [email protected]