LE PROJET…

En juin 2018, la MRC de Rouville a reçu l’autorisation de la Commission de protection du territoire agricole pour aller de l’avant avec ses projets d’écocentres sur le territoire. C’est plus de 3 000 tonnes métriques de matières, plus particulièrement des encombrants et des résidus de matériaux de construction, rénovation et démolition (CRD), qui pourront éventuellement être traités par la MRC de Rouville.

Ainsi, pour répondre au besoin de la population locale, deux terrains situés à Marieville et Saint-Césaire (aux limites de la municipalité de Saint-Paul-d’Abbotsford) ont été retenus.

… EN CONSTRUCTION

La pelletée de terre pour officialiser la construction des nouveaux écocentres de la MRC de Rouville a eu lieu le 20 mai 2020 sur l’un des chantiers situés à Marieville aux abords de la route 227.

La construction des deux écocentres, respectivement situés à Marieville et Saint-Césaire, permettra à la MRC de Rouville de répondre aux besoins de la population en offrant un service accru en gestion des matières résiduelles. Cet investissement majeur, de 2 560 000 $, permettra à plus de 3 000 tonnes métriques de matières d’être traitées et valorisées afin de diminuer les quantités envoyées à l’enfouissement. Les deux écocentres seront dotés de plateformes comportant des conteneurs et plusieurs aires de déchargement. Celui de Saint-Césaire, dont la superficie est plus petite, sera quant à lui fermé en période hivernale.

Les deux sites permettront aux résidents de la MRC de Rouville de se départir plus aisément de certaines matières : résidus domestiques dangereux, appareils informatiques, bois, résidus de construction, de démolition ou de rénovation, métaux, terre, sable, gravier, briques, béton, pneus, branches, vêtements et textiles, encombrants, appareils réfrigérants, etc. D’ici l’ouverture officielle des écocentres, la plupart des municipalités offrent à leur population un site de dépôt à leur garage municipal permettant de récupérer certaines de ces matières, selon des modalités particulières à respecter.

D’ici l’ouverture des écocentres, veuillez communiquer avec votre municipalité afin de connaître les endroits où déposer vos matières.

Pelletée de terre (20 mai 2020)

Sur la photo : MM. Guy Benjamin, maire de Saint-Césaire, Jacques Ladouceur, maire de Richelieu et préfet de la MRC de Rouville et Mme Caroline Gagnon, mairesse de Marieville.

 

Photos de l’avancement de la construction (cliquez pour agrandir)

RUBRIQUES DE LA SECTION: ENVIRONNEMENT

Vous ne trouvez pas la réponse à votre question? N'hésitez pas à nous joindre!