Portrait socio-économique

Après avoir connu une baisse entre 1996 et 2001, la population de la MRC de Rouville a par la suite repris le chemin de la croissance. Augmentant de 3.9 %, entre 2001 et 2006 et de 13,8 % entre 2006 et 2011, la population s’établit en 2014 à 36 851 habitants. En l’absence de grands centres urbains, la population de la MRC s’est principalement installée le long de la route 112, véritable épépine dorsale de la MRC. Ainsi, six des huit municipalités, représentant tout près de 80 % de la population totale de la MRC, sont situées de part et d’autre de cette voie.

Le secteur primaire constitue l’activité économique la plus structurante pour le territoire de la MRC, en particulier l’agriculture qui contribue de manière significative à l’économie de la région. Exploitant près de 82 % de la superficie totale de la MRC, les fermes emploient environ 8 % de la population active. L’agriculture de la MRC de Rouville est dynamique et diversifiée autant pour sa production animale (porc, bovin laitier, volaille) que pour ses productions végétales (maïs, soya, fruits et légumes). La MRC est d’ailleurs la plus importante région pomicole du Québec, possédant 25 % des superficies de pommiers de toute la province. Grâce à cette diversité, une importante industrie agroalimentaire s’est implantée sur le territoire.

Le secteur manufacturier joue également un rôle important dans l’activité économique de la MRC. Bien que les PME soient plus présentes, on trouve également plusieurs entreprises de plus de 400 employés sur le territoire de la MRC. Les entreprises métallurgiques (acier inoxydable, soudure, mécanisation industrielle, hydraulique et usinage) se situent au premier rang des industries, suivies des entreprises agroalimentaires, dont plusieurs sociétés nationales et internationales.